Kinshasa : Des fabricants et consommateurs de la drogue « bombé » traqués

Par Jean-Hilaire Shotsha

La police nationale congolaise a présenté jeudi 26 août 2021, en présence de Gentiny Ngobila Mbaka, Gouverneur de Kinshasa, des dépositaires, vendeurs ainsi que des consommateurs de la drogue appelée bombé et autres stupéfiants, pris en flagrance. Il s’agit de 20 dépositaires et vendeurs dont 12 hommes et 8 femmes ainsi que 78 consommateurs dont 68 hommes et 10 femmes.

Selon la police ville de Kinshasa, « bombé » est une drogue obtenue d’un mélange des produits pharmaceutiques comme dolarain, le somnifère appelé valium, les antibiotiques, la cocaïne etc.

Les présumés consommateurs de bombé [Photo Celcom gouvernorat]
« Alerté par la population, j’ai tenu à apporter une réponse rapide et efficace contre le phénomène lié à la consommation de la drogue « Bombé » qui expose la ville à l’insécurité causée par ses consommateurs. Les hors la loi arrêtés subiront des sanctions sévères à l’instar des kuluna », a indiqué Gentiny Ngobila.

Photo Celcom gouvernorat

Le trafic de drogues devrait faire l’objet d’une attention accrue par les autorités du pays en général et celles de Kinshasa en particulier. Ces dernières doivent se doter d’une bonne politique pour lutter contre la commercialisation illicite des drogues.

Read Previous

Baisse des produits surgelés en RDC : Pourquoi les importateurs boudent encore ?

Read Next

PCR : Le VPM Daniel Aselo veut mettre l’ordre

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *