16 avril 2024

Concours de rédaction de critique cinématographique à Kinshasa : Trois meilleures copies retenues sur plus de 150

Ph. Hornela Mumbela

Par Hornela Mumbela

Plus de 150 élèves venus de plusieurs établissements scolaires de Kinshasa, ont participé au concours de rédaction de critique cinématographique, organisé le 15 janvier dernier par la maison  de la Laïcité de Kinshasa, dans la salle du Centre Wallonie Bruxelles, et ce, après visionnage en avant-première du film »Paradise in burning » réalisé par Mika Gustafson.

Objectif, amener les participants à ne plus être des consommateurs passifs des images.

C’est pour la première qu’un concours dans une version locale  belge clip clap de commentaire cinématographique soit organisé à Kinshasa en faveur des élèves.

Il était question pour les participants de visualiser un film inédit, du cinéma engagé, puis de rédiger leurs impressions sur le contenu : intrigue, esthétique, traitement du thème par le réalisateur etc., éventuellement même quelques considérations techniques de la réalisation.

Ph. Hornela Mumbela

Pour cette première édition plusieurs écoles ont été sélectionnés, notamment, l’Institut scientifique et pédagogique de Victoire (deux vacations); l’Institut Technique et commerciale de Victoire; l’Institut Lumumba 2; l’Institut Zebi et l’Institut Moteyi.

A la finale, trois meilleures copies seulement ont été retenues au cours de  ce concours, il s’agit entre autres des copies de, Kalubi Marcel de l’Institut Zebi, de Mata Blessing de l’institut Scientifique et pédagogique de Victoire et enfin de Sumbu Ashley de l’Institut technique et commercial de victoire.

Cet événement est une série d’animations préparatoires d’apprentissage à la rédaction de la critique cinématographique avait été tenues dans lesdites écoles par l’animateur Felix Guévart au mois de novembre 2023 avec l’appui technique de la Confédération parascolaire de Hainaut et du Festival Ramdam, avec l’organisme belge LHAC.

L’activité a rencontré un franc succès tant auprès des élèves que de leurs encadreurs et une séance de remise des prix est prévue dans les jours prochains.

Il s’agit à présent de trouver les voies et moyens pour sa pérennisation au plus grand bénéfice de la jeunesse congolaise.

Read Previous

DGDA : Bernard Kabese Musangu remplace Jeanne Blandine Kawanda

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *