17 juin 2024

Kongo-Central : Tentions entre la DGDA et les déclarants en douane

La Rédaction

Tous les déclarants en douane du Kongo-Central seront dans la rue ce mercredi 19 avril 2023, pour revendiquer non seulement la hausse des valeurs en douane en général et des véhicules particulier mais aussi surtout, l’annulation du protocole d’accord ARCA-DGDA pour violation du décret Numéro 05 / 183 du 30 décembre 2005 instituant un guichet unique à l’importation et à l’exportation en ses articles 2 et 4.  C’est ce qui ressort à l’issue d’une réunion mixte des déclarants en douane du Kongo-Central tenue dimanche 16 avril 2023, dans la ville des pierres. Le point de départ de cette marche sera le rond-point Kinkanda et le gouvernorat, comme le point de chute.

Ils ont promis également au cours de cette même rencontre, un arrêt de travail systématique, c’est-à-dire la grève radicale, jusqu’à trouver satisfaction à leurs revendications à partir de lundi 24 avril en cas de non observation par la DGDA, qui seront exigées, selon eux, dans leur mémorandum.

Dans le mémo, ont-ils dit, qui sera déposé au gouvernorat pour le compte du président de la République, il contiendra comme demande auprès du chef de l’État « abolition pure et simple de la réforme consistant à prédéfinir les valeurs des véhicules en particulier et la hausse permanente des valeurs des autres marchandises, l’annulation du protocole d’accord ARCA-DGDA pour violation du décret Numéro 05/183 du 30 décembre 2005 portant installation d’un guichet unique à l’importation et à l’exportation en ses articles 2 et 5 ainsi que le respect par la DGDA de la décision de la 61ème réunion du conseil des ministres portant la suppression de 14 taxes et rabattement de 20 autres à l’importation ».

La douane congolaise de son côté s’apprête à déployer les équipes dans quelques villes du monde, notamment à Shanghai, Pékin, Dubaï et tant d’autres pour prélever les différentes valeurs des véhicules et autres, dans le but de d’obliger certains déclarants en douane, de faire non seulement de bonnes déclarations des marchandises mais aussi à payer convenablement, le montant fixé par l’administration douanière.

Read Previous

Incendie à l’ISP Wembo-Nyama : Montage ou vérité ? (1)

Read Next

DGDA : Bernard Kabese Musangu remplace Jeanne Blandine Kawanda

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *