RDC : L’APLC initie une Task-Force pour lutter contre la corruption

Par Jhs

L’Agence de prévention et de lutte contre la corruption, APLC, initie une Task-Force anticorruption, anti-détournement et anti-blanchissement, dans le but d’appuyer et de poursuivre la vision du Chef de l’État dans la lutte contre la corruption, les détournements des deniers publics, le blanchissement des capitaux et le financement du terrorisme. Cette Task-Force regroupe l’inspection générale des finances et la cellule des renseignements financiers.

Dans un communiqué de presse rendu public mardi 26 juillet 2022, l’APLC indique que la corruption continue d’être un fléau qui gangrène la RDC. La mégestion et la mauvaise gouvernance font encore des ravages dans la société congolaise, et ce, affaiblit l’économie.

Communiqué de presse APLC

L’objectif de cette Task-Force, selon l’agence, est de favoriser la collaboration institutionnelle et opérationnelle entre les services et organisations publics œuvrant dans la lutte contre la corruption, les détournements des deniers publics, le blanchissement des capitaux et le financement du terrorisme, dans le respect des mandats et missions de chaque institution.

En sa qualité de l’Autorité Nationale de Référence sur les matières liées à la corruption, a décidé de rassembler les différents services et institutions traitant ces questions pour une stratégie de lutte inclusive.

D’autres structures étatiques seront graduellement invités à se joindre à cette force.

Les échanges ont porté sur quatre priorités, notamment créer une synergie dans la lutte contre la corruption, les détournements des deniers publics, le blanchissement des capitaux et le financement du terrorisme, renforcer les cadres de concertation entre les autorités ; favoriser la coopération ainsi que l’échange de l’information et assurer des missions conjointes.

Cette structure attend réaliser plusieurs résultats dont une lutte coordonnée avec des objectifs communs et ciblés, un cadre de concertation renforcé avec échange d’informations effectives ainsi que des missions conjointes seront aussi diligentées.

Read Previous

Matadi : Scanneur, un mode d’enrichissement illicite des douaniers ?

Read Next

RDC : « Le gouvernement et la Monusco ont montré leurs limites dans leur mission de sécuriser les populations », CENCO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.