Kinshasa : Les jeunes du quartier Bulambemba vivent le désespoir

Par Joslin Lomba

Trouver de l’emploi à Kinshasa, c’est devenu un miracle pour certains jeunes. Plusieurs jeunes congolais vivent sans espoir. Et, leur avenir ne pas assurer par ceux qui sont censés représenter l’Etat, comme sous d’autres cieux. A l’instar des habitants du quartier Bulambemba, dans la commune de la N’sele, à moins de 40 minutes du centre-ville.

Dans ce coin, les jeunes exercent qu’une seule activité pour survivre, savoir conduire la moto reste, l’unique activité pour nouer les deux bouts du mois. Et surtout qu’ils ne paient aucun document pour circuler.

« Les conditions sociales sont très difficiles dans notre quartier. Il n’y a pas le travail. Plusieurs jeunes restent toujours à la maison surtout si vous ne connaissez pas conduire la moto, finit pour vous. Vous êtes appelés mourir et à voler dans ce coin de Kinshasa », nous dit Jules Mbangala.

Mais cette activité qu’exercent ces jeunes demandent suffisamment non seulement la force motrice mais aussi, musculaire. Tous coutent chers dans ce coin. Voilà, un autre chantier qui attend toujours le gouvernement des guerriers, dirigé par le Premier Ministre, Sama Lukonde

Read Previous

MGT : Le scanneur au cœur des embouteillages monstres à Matadi

Read Next

Matadi : Scanneur, un mode d’enrichissement illicite des douaniers ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.