EXÉTAT 2020 : « Des fraudes, tricheries planifiées et orchestrées, des recrutements massifs… », dénonce YMAE ONG

Par la Rédaction

Après quelques jours des épreuves de l’Examen d’État, les voix continuent à s’élever de part et d’autre pour dénoncer les faits des fraudes et tricheries planifiés et orchestrés, des recrutement massifs des surveillants en violation flagrante de la réglementation du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST).

Mission d’observation et de monitoring citoyen de l’Exétat, YMAE ONG, a révélé que lors de ces épreuves, les surveillants qui se sont identifiés sont membres des partis politiques comme le PPRD et L’UDPS. D’autres par contre ont été recommandé par certains conseillers à la présidence de la république, du Ministre de l’EPST, des gouverneurs de province, députés nationaux et copains des certaines personnalités.

Le centre Ngaliema 14 à Kinshasa a-t-elle cité, comptait 3 membres d’une même famille biologique recommandé par un Conseiller du Ministre ( Promoteur d’une école Privée).

Et de rappeler que le Chef de centre de Ngaliema 14 autre fois était arrêté lors de la dissertation pour avoir exigé 5000fc à chaque élève. Il a procédé aux mêmes bavures lors de la session ordinaire, tout en utilisant ses adjoints dans l’objectif d’extorquer auprès de 510 récipiendaires 5000fc à chacun en réservant des quotités aux Proveds et aux IPP.

Cette mission a noté le recrutement des examinateurs au sein des établissements scolaires pour examiner leurs propres élèves, comme c’est le cas de l’école Ngolo 2 à Kinshasa pompage qui avait examiné leurs propres élèves lors des examens hors sessions. Aucune action’ n’a été prise pour réprimander pareils forfaits, a-t-elle noté.

Read Previous

RDC : Des mouvements de jeunes lancent une campagne sur la promotion et la défense des droits de santé sexuelle et reproductive

Read Next

RDC : Fatigué d’écrire les demandes d’emploi, Arnold Kayembe décide de se lancer dans l’agriculture

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *