Spoliation du site du projet de construction de la corniche de Kinshasa au baie de Ngaliema, réaction de l’Urbaniste Fiston Ilangi Ndeke

Urbaniste Fiston Ilangi

La Rédaction

Les membres du gouvernement des guerriers, dirigés par Jean-Michel Sama Lukonde, sont les seuls depuis l’accession du pays à l’indépendance, qui donnent l’espoir et le désespoir au peuple congolais. Ces derniers lancent des projets en désordre dans le seul but de les abandonner et parfois les oublier. La population était toute contente lors de l’annonce, il y a quelques années passées d’un merveilleux projet lancé par le Ministre de l’Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu et son collègue des affaires foncières, Molendo sakombi.

Depuis là jusqu’aujourd’hui, nous sommes perdus. Aucune information, aucune avancée significative de ce projet. Silence radio de la part de ces deux autorités citées. Or, la nature a horreur du vide. Chacun interprète cela de sa façon. Et plus grave encore, certains individus se permettent de spolier ce site.

Comment et pourquoi devons-nous assister et parler des constructions anarchiques dans une ville capitale comme Kinshasa, où il y a toutes les institutions du pays? Pourquoi plusieurs projets urbains annoncés par le Ministère de l’Urbanisme et Habitat ne se matérialisent pas? Qui fait quoi dans ce Ministère technique?

Depuis Belle lurette que ces spoliateurs construisaient anarchiquement dans cette zone , l’État était où ? Que fait le Ministre de l’Urbanisme et Habitat ? Que font les inspecteurs, les Agents du Ministère de l’Urbanisme et Habitat ? Quelle est la politique, et la vision du pays dans le secteur de l’Urbanisme et Habitat ? Combien de logements la population a construit? Combien de cités déjà construites ? Combien de routes ??
Où sommes-nous concrètement avec ce projet de construction de la corniche de Kinshasa ?

Ça fait quasiment deux ans déjà passés depuis que ce projet a été lancé, mais sur terrain rien ne se fait et ne se dit.
Il est temps d’arrêter avec cet urbanisme folklorique et d’opportunités foncières.
Faisons l’urbanisme au sens noble, la planification urbaine avec les Urbanistes et non le spontanéisme Urbain, le mimétisme, le spectacle urbain…avec les charlatans, les urbanologues.

Les prescriptions urbanistiques sont toujours contraignantes… Et donc, personne ne peut les énerver sans pour autant être inquiétée. Nous assistons à une faiblesse e notoire de l’État, qui est régulateur et protecteur de nos espaces Urbains dans les secteurs de l’Urbanisme et fonciers. l’Urbanisme cède sa place au spontanéisme urbain.

Dans nos villes, il y a une forte demande en logements, infrastructures et équipements collectifs de la part de la population. Face à cette situation, malheureusement, il y a aucune Politique forte et clairement définie en matière d’urbanisme et habitat, aucune offre proportionnelle à cette forte demande pour y remédier. Sauve-qui-peut!
La population se prend en charge en construisant n’importe quoi, n’importe où et comment.
La nature a horreur du vide… Faisons mieux s’il vous plaît chères autorités politico-urbaines.

Je pleure les villes Congolaises, je pleure la profession d’Urbaniste en RDC, je pleure le ministère de l’urbanisme et habitat de mon pays.

Urbaniste Fiston ILANGI NDEKE, Patriote et analyste urbain

Read Previous

RDC : Plusieurs quartiers de Kinshasa inondés par les eaux de pluie

Read Next

RDC : Les régies financières mobilisent 855,3 milliards de Francs Congolais

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.