19 mai 2024

Sécurité : Une armée puissante au cœur de l’Afrique, c’est possible avec Félix-Antoine Tshisekedi !

Par Joslin Lomba

25 ans après Joseph Mobutu, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, est plus que déterminé à doter la République Démocratique du Congo, d’une armée puissante au cœur de l’Afrique.

Et ce, avec un seul objectif, assurer et de défendre l’intégrité territoriale du grand Congo longtemps devenu théâtre des massacres surtout dans sa partie Est.

Droit tiers

C’est dans ce cadre que le Président de la République, a rendu visite ce jeudi 8 décembre 2022, au centre d’instruction de Kitona dans la ville côtière de Moanda dans la province du Kongo Central, à 10.200 soldats nouvellement recrues dans quelques provinces du pays.

C’est pour la toute première fois depuis que le Congo-Kinshasa existe que les jeunes puissent s’enrôler aussi massivement dans l’armée.

Ces nouvelles recrues ont passé un message fort aux ennemis du Congo-Démocratique et ont demandé au Chef de l’Etat à travers leurs chants qu’on leurs donne les armes pour finir avec le régime de Kigali, dirigé par Paul Kagamé, président de la République du Rwanda, considéré l’auteur principal des tueries sans clémence des congolais dans la partie Est de la République.

Droit tiers

Lors de son adresse devant ces nouvelles recrues dans l’armée, le Chef de l’Etat a appelé les uns et les autres, à ne pas trahir la Nation en se laissant corrompre par l’ennemi. Avant de les inviter à se concentrer sur leur travail et en laissant leurs besoins et familles dans les mains du gouvernement congolais.

« Nous devons prendre soin de vos familles et de votre travail. Si vos familles ne se portent pas bien, votre travail n’ira pas loin. Depuis que je suis à la tête de ce pays, j’ai mis mon énergie pour la meilleure prise en charge de notre armée », a-t-il dit.

Il a par ailleurs affirmé que les détournements de rations des militaires très courant dans l’armée vont bientôt prendre fin. « Cela fait plusieurs décennies que nous avons cette loi. Nous devons bannir cette habitude pour permettre aux partenaires d’apporter leurs appuis. Cela pour vous dire que la priorité pour nous, c’est vous », a dit le président Tshisekedi.

Avant d’ajouter « je sais que notre pays a beaucoup d’ennemis qui désirent que nous restons à la traine. Le Congo appartient d’abord aux congolais et pour que nous soyons respectés, nous devons avoir une armée forte. C’est le travail que je suis en train de faire ».

Cette visite a permis au Chef de l’Etat, s’est rendu compte non seulement des conditions d’hébergement mais aussi d’apprentissage de ces nouvelles recrues des Forces armées de la République Démocratique du Congo, en présence du tout Chef d’Etat-Major, Christian Tshiwewe.

Read Previous

L’ADU inaugure un Centre médical au quartier Ngomba Kinkusa à Ngaliema

Read Next

RLT : 10 ans de prélèvement, 8 ans d’illégalité, il faut supprimer cette taxe

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *