RDC : YMAE alerte sur l’existence d’un réseau qui utilise les enfants à des scènes pornographiques

Par Jean-Hilaire Shotsha

L’ONG The Young men action for education, YMAE, monte au créneau pour dénoncer l’existence d’un réseau organisé sur l’utilisation, l’exploitation, l’exposition des enfants à des scènes pornographiques.

Serge Bondedi, Secrétaire Général de cette structure signale l’existence d’une vingtaine de vidéos pornographiques impliquant des personnes porteuses des uniformes scolaires à des endroits différents, notamment dans des chantiers et résidences privées. Toutes ces vidéos sont postées sur internet dans une période visiblement bien ciblée.

« Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Techniques à saisir doit le Premier Ministre afin que ce dernier puisse réunir les membres de son Gouvernement ayant en charge la sécurité, genre et Famille, Formation professionnelle, Encadrement de la Jeunesse, Culture, Justice, PT-NTIC, dans le but de Bloquer la diffusion et le partage de ces vidéos qui existeraient plus ou moins une vingtaine ; procéder aux investigations ; établir les responsabilités ; prendre des mesures sévères pour la protection des enfants, ados et jeunes ; mettre à la disposition de la justice et des institutions spécialisées les enfants présumés en conflit avec la loi et auteurs de ces actes immoraux pour un encadrement personnalisé et spécifique », exhorte l’ONG.

Cette alerte intervient quelques jours après les ébats sexuels des élèves du Collège Saint Georges de Kintambo, dont la vidéo a fait la Une des réseaux sociaux au Congo-Kinshasa.

Read Previous

Affaires Sextape : les élèves ne sont pas exclus définitivement du système scolaire, précise Tony Mwaba

Read Next

Exetat 2021 : Voici comment les écoles ont organisé la tricherie

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *