RDC : suppression des barrières illégales

La Rédaction

Plusieurs congolais s’enrichissent sur le dos des paisibles citoyens congolais. Au Congo-Démocratique, Il existe plusieurs barrières illégales de perception des taxes sur certains axes routiers, a souligné le Président de la République, Félix Tshisekedi, lors de la 43ème réunion du conseil des ministres tenue en visioconférence.

Face à la persistance de barrières illégales, le Président de la République a rappelé l’urgence de les supprimer conformément aux recommandations pertinentes y relatives formulées lors de la huitième session de la Conférence des Gouverneurs de Provinces qui s’est clôturée le 23 décembre 2021 à Kinshasa.

Pour ce faire, le Président de la République a instruit le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Décentralisation et Sécurité d’organiser, sans tarder, des missions d’itinérance à travers le territoire national pour identifier les différentes zones où les barrières sont érigées et les taxes illégalement perçues.

Les mêmes missions d’itinérance devront être multipliées et systématisées au niveau de chaque province pour s’assurer que les pratiques de ce genre ne se répètent plus. Le Chef de l’Etat a ainsi engagé la responsabilité non négociable des Gouverneurs des provinces.

Read Previous

RDC : Les régies financières mobilisent 855,3 milliards de Francs Congolais

Read Next

Amour Afrique Congo, l’unique plate-forme numérique sur la santé sexuelle et reproductive en RDC

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.