RDC : Les jeunes qui ont travaillé sur le portail republique.cd réclament leur solde

Par Jean-Hilaire Shotsha

Qui a détourné les honoraires des jeunes qui ont travaillé sur le portail du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), republique.cd ? Cette question mérite d’être posée au regard de certains membres du cabinet du ministre du numérique qui veulent ternir l’image de tout un gouvernement. Ces jeunes congolais qui ont dégagé leur énergie mentale pour doter au gouvernement des guerriers d’un portail et de la charte graphique n’ont eu que leurs yeux pour pleurer. Ces derniers, tenez-vous bien n’ont jamais reçu leur solde, à part deux fois les avances de 500$, et ajouté à cela le transport. Sur un cachet de 2500$, ils n’ont reçu que 1.000$.

D’après les témoignages recueillis, la totalité de leur cachet serait sortie de la caisse. Mais cet argent serait détourné par les proches du cabinet du ministre ayant en charge le numérique.

« Nous avons travaillé jour et nuit, sous pression et stress, sur le portail du gouvernement (republique.cd) et jusque-là, nous n’avons jamais reçu notre solde. À part deux fois les avances de 500$ sur l’ensemble de notre cachet. En même temps, le gouvernement a dépensé des milliers de dollars pour la cérémonie de lancement sans régler avec nous », témoignages, sous anonymat, un de ces jeunes qui ont travaillé sur ce miroir du pays.

Aucun de ces jeunes qui a travaillé sur cet outil aussi important du gouvernement n’a été invité le jour de la cérémonie de lancement. « Après le travail, ils n’ont donné que 500$ au mois de décembre lorsqu’on avait fini le projet. Le portail devait être lancé au mois de janvier, nous avons patienté mais rien n’a été fait. Au mois de février, ils ont lancé le portail, non seulement que nous n’étions pas invités, mais nous n’avons pas reçu la totalité de nos honoraires », affirme ce jeune qui a aussi requis anonymat.

Et de poursuivre : « Ils nous demandent toujours d’être patient parce qu’ils sont entrain de régulariser la situation. C’est après avoir lu un tweet sur cette affaire qu’ils nous ont demandé de passer au cabinet. Ils nous avaient promis de nous payer la moitié de 2.000$ qui restait, mais curieusement, ils nous ont remis que 500$ chacun ».

D’après les informations qui fuitent, l’argent serait déjà sorti depuis 2021 mais les proches du ministre l’ont détourné. Même le frais de transport, ces jeunes n’ont reçu qu’une partie.

« Nous ne pouvons plus rester dans un endroit où on se moque des jeunes que nous sommes. Ils nous mettent la pression pour le travail et à la fin ils ne veulent plus nous payer. Ce sont des responsables, des pères et des mères de famille qui nous font tourner en bourrique. Si c’était les étrangers qui ont travaillé sur ce projet, on allait les payer cher et en temps », disent-ils.

Pour rappel, le portail Republique.cd a été lancé le 14 février 2022, par le ministre du numérique, Eberande Kolongele, devant plusieurs personnalités du pays.

Read Previous

Nord-Kivu : La route qui relie la ville de Goma aux territoires de Masisi et Walikale en piteux état

Read Next

Coupe Interscolaire U16/2022 : Ce qu’il faut savoir sur le mensonge de l’âge du joueur congolais

2 Comments

Leave a Reply to Portail du Gouvernement : Trésor Kalonji éclaire les zones d’ombres sur le prétendu détournement lié à leur solde (Droit de réponse) - Blog Du Citoyen Cancel reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.