17 juin 2024

RDC : Félix Tshisekedi, champion des promesses non tenues ?

Par Joslin Lomba

Les promesses pleuvent à chaque discours ou sortie médiatique comme durant la campagne électorale. Félix Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo (RDC) continue toujours à promettre mais ne réalise presque pas. Depuis son accession au pouvoir, il reste « sourd » à ses promesses.

Vaincre la faim

Ce n’est pas pour rien que le programme de Félix-Antoine Tshisekedi, actuel président de la RDC s’intitulait : « Vaincre la faim ». Il a dit : « Il nous faut bâtir un pays plus beau, une nation sans pauvreté. Lutter contre la pauvreté le plus vite possible, ce sera la grande cause nationale ». Il a promis de faire bondir le revenu annuel moyen du Congolais de 458 à 4 288 USD, soit 11,75 USD. La croissance économique devra par conséquent être de 25% en moyenne par an. Jusque-là, le prix des denrées de base continuent de grimper.

Félix Tshisekedi avait même lancé, mercredi 16 octobre 2019, le Programme présidentiel accéléré de lutte contre la pauvreté et les inégalités (PPA-LCPI). La cérémonie s’est déroulée sur le site du Lac de Ma Vallée, dans la commune de Mont Ngafula à Kinshasa.

Restaurer la paix à l’Est

En tournée de campagne électorale, Félix Tshisekedi promit aux congolais de l’Est que, la restauration de la paix sera parmi ses plus grandes priorités. Quelques mois après son élection, lors d’une visite à Bukavu et Goma, il déclara devant la foule qu’il était “prêt à mourir (s’il le faut), afin que la paix et la sécurité reviennent à l’est”.

La mémoire collective retiendra que le Chef de l’État congolais a promis lors de sa campagne électorale de déplacer le quartier général,QG, vers Goma, mais cela reste toujours dans les oubliettes.

Au mois de janvier 2021, un projet a été mis en place pour réfléchir comment relier toutes les provinces de la RDC.

Cependant, des vidéos montrant comment sera le Congo-Kinshasa ont circulé sur la toile mais cela reste toujours une promesse peut-être non tenue parfois irréalisable.

Des projets de grandes envergures qui ont coulé beaucoup d’encre et salive, parmi lesquels la construction du port en eau profonde de BANANA, réhabilitation du chemin de fer kinshasa-Matadi. Et ajouter à cela la nouvelle cité kitoko, les ports illégaux le long du fleuve Congo restent à présent une rêverie.

Cher président ne promet pas à la population quelque chose qui ne serait pas réalisée. Car, tôt ou tard la population va te prendre au mot.

Read Previous

Félix Tshisekedi s’implique pour la paix durable en Afrique sur le changement climatique

Read Next

RDC : Ce que vous devez savoir sur la grève dans les régies financières

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *