RDC : 330 bus remis officiellement à la société Transco

Par Joslin Lomba 

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a lancé, samedi 13 février 2021 à Kinshasa, la mise en circulation d’un premier lot de 330 bus de la société Transport du Congo (TRANSCO). Cette cérémonie a eu lieu sur le boulevard Triomphal et transmis en direct de la Radio-télévision nationale congolaise (RTNC).

Un autre lot composé de 110 bus sont au niveau du port de Matadi, dans la province du Kongo Central. Plusieurs lignes se sont ajoutées, entre autres la ville de Tshikapa dans le Kasaï ainsi que celle de Kikwit dans le Kwilu, ceci dans l’objectif de desservir ces coins du pays. Ces bus fixés à un vil prix vont assurer le déplacement des kinoises et Kinois.

Présent à cette cérémonie, le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a indiqué ces bus sont les fruits de contribution de la population congolaise.

« Ces bus sont acquis du fonds propre du Gouvernement de la République Démocratique du Congo. Dans l’objectif d’assurer la mobilité des Kinois et Kinoises à travers le développement de ce secteur, qui est l’un des piliers du Chef de l’État », a-t-il dit. Il a demandé aux Kinois de bien protéger ces bus fruits des impôts et redevances et inviter les chauffeurs au respect du civisme routier et à la bonne utilisation des saute-moutons.

Directeur Général de la Société de Transport du Congo, a, à son tour, remercié le Chef de l’État. « Ces 440 bus sur le sol congolais vont assurer la mobilité de la population. Dans les jours à venir, ces bus seront déployés sur toute l’étendue du territoire national. A ce stade ces bus vont desservir 4 provinces du pays », a indiqué le DG de Transco.

« Un lot de 230 bus de marque Mercedes seront acquis dans les jours d’ici peu. En 2013, le Gouvernement congolais avait doté à cette société 500 bus mais moins de 50 sont en circulation. Pour des raisons sociales, le gouvernement avait fixé à 500FC la course. Le credo de peuple d’abord est chanté dans ce secteur. Pour le moment la compagnie d’aviation de Congo Airways a déjà acquis 4 avions neuf, grâce aux efforts du Gouvernement, sous l’œil vigilant du Chef de l’Etat », a fait savoir Didier Mazangi, Ministre des Transports et voies de Communication.

Entre temps, plusieurs chaussées de la capitale congolaise se trouvent dans un état de délabrement très avancé ; et les transporteurs ne savent pas y rouler. Acheter les nouveaux bus c’est bien pour assurer la mobilité de la population mais il faut penser, certes à réhabilitation des différentes grandes artères pour rendre la circulation plus fluide.

Read Previous

110ème anniversaire de la Radio : « Nouveau monde, nouvelle radio-évolution, innovation, connexion »

Read Next

FPI : Tous les comptes bancaires de l’insolvable Kin-Kiey Mulumba sont saisis par la justice

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *