La Société Engen offre des kits scolaires à une centaine d’élèves de Kinshasa

Le Directeur général d’Engen RDC, M. Charles Nikobasa, remettant des kits scolaires à une élève de Kinshasa. (Photo Engen)

Avec Yves Kalikat

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que la direction de l’entreprise pétrolière Engen a procédé à la remise des kits scolaires à une centaine d’élèves Congolais, provenant de plusieurs écoles de Kinshasa. Solidaires envers nombre de parents d’écoles partenaires, la Société Engen a tenu particulièrement à communier avec la centaine d’élèves qui bénéficient de son soutien. Ainsi, avec le concours de Corrosol, une entreprise locale spécialisée dans la livraison des uniformes pour élèves, l’entreprise pétrolière a jugé l’occasion propice pour doter ces jeunes de tenues dignes et adéquates au seuil de cette année scolaire.

A une semaine de la rentrée des classes, les cadres et agents d’Engen ont tenu à poser un geste humanitaire à l’égard des parents et surtout d’élèves qu’ils parrainent. Au rendez-vous le 15 septembre dernier à la station Engen de Forescom, dans la commune de la Gombe, ils ont procédé à la remise officielle des fournitures scolaires et des uniformes de qualité. Un geste qui s’inscrit dans le cadre des activités sociales que développe cette entreprise pétrolière pour venir à la rescousse des populations vulnérables.

Rivé devant un parterre d’élèves, d’enseignants et de parents, le Directeur général d’Engen RDC, M. Charles Nikobasa, a révélé, dans son adresse, que ‘‘l’entreprise a fourni beaucoup d’efforts pour arriver à équiper la centaine d’élèves qu’elle soutient’’. Destiné à soulager tant soit peu les parents congolais qui ont encore du mal à nouer les bouts du mois, le don d’Engen a aussi pour objectif de stimuler les élèves ciblés à étudier dans des conditions viables, a-t-il fait remarquer.

‘‘Les tenues offertes ont notamment l’avantage de mieux couvrir la jeune fille, tout en la maintenant élégante’’, a déclaré à ce propos Mme Nathalie Katende, la présidente de Corrosol. (Photo tiers)

Investir dans les tout-petits

«Une communauté ne peut pas se développer sans les enfants», a souligné Charles Nikobasa. C’est dans cette optique qu’Engen a voulu investir dans les tout-petits, dans les jeunes pour les encourager à être performants sur le banc de l’école et à pouvoir, demain, contribuer à la construction du pays, a-t-il précisé. Prenant en exemple les cadres d’Engen, Charles Nikobasa a exhorté les élèves présents à étudier en toute conscience, à l’instar de leurs aînés et de leurs parents.

‘‘Les tenues offertes ont notamment l’avantage de mieux couvrir la jeune fille, tout en la maintenant élégante’’, a déclaré à ce propos Mme Nathalie Katende, la présidente de Corrosol. (Photo tiers)

Outre les objets classiques, Engen a offert à la centaine d’élèves présents des cartables, des baskets, des chaussettes, des sous-vêtements, des chemises, des blouses, des culottes et des jupes, fournis par Corrosol. Selon Nathalie Katende, la présidente de cette société, ‘‘les tenues offertes ont notamment l’avantage de mieux couvrir la jeune fille, tout en la maintenant élégante’’.

Read Previous

[JDC BALADEUR] Que savez-vous de la machine à voter ?

Read Next

[JDC] Machine à voter : les experts britanniques donnent leur avis

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *