Kinshasa : Retour sur une marche sans gaz lacrymogènes

Par Joslin Lomba

À Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, des milliers de manifestants du Front commun pour le Congo (FCC) se sont mobilisés le jeudi 23 juillet 2020 pour soutenir les institutions de la République. Parmi les marcheurs, on pouvait voir les députés, les sénateurs, les cadres de la famille politique de l’ancien président Joseph Kabila, etc.

Une marche sans gaz lacrymogènes, sans interpellations de manifestants ça n’arrive pas tous les jours en RDC. Mais celle organisée par le FCC, coalition au pouvoir, le 23 juillet dernier à Kinshasa en est un exemple. Dans un calme inhabituel et sans incident, les marcheurs sont partis de Limete 1ère rue, en passant l’avenue Sendwe, jusqu’au point de chute sur le boulevard Triomphal. Pour une fois, on peut parler d’une marche pacifique.

Tôt le matin, la police érige des barrières sur plusieurs avenues qui mènent vers le palais du peuple avec un dispositif important aux alentours. Objectif, empêcher les marcheurs d’atteindre le siège de l’Assemblée nationale et du Sénat. J’étais surpris du professionnalisme avec lequel notre police a encadré les manifestants du FCC.

Il n’y a eu ni casse, ni jet de pierre, encore moins de gaz lacrymogènes et de coups de matraque, sur l’ensemble du parcours. La police encadrait la foule, au croisement de l’avenue Kasavubu et boulevard triomphal, les agents de l’ordre guidaient les marcheurs. Les policiers demandaient aux manifestants de prendre l’avenue de l’enseignement et laisser le boulevard triomphal vide pour éviter un affrontement avec un autre groupe de policiers placé à quelques mètres du palais du peuple. Les militants du FCC n’ont pas désobéi. Ouverture vers le respect des libertés publiques?

La RDC commence à ressembler aux nations démocratiques, et que l’État de droit est en route !. une marche sans incident, sans bombes lacrymogènes, ni crépitement de balles c’est possible. En faisant ainsi, c’est l’image de tout un peuple qu’on soigne et c’est le Congo qui gagne.

Read Previous

Covid_19 : Le calvaire des sourds en RDC

Read Next

RDC/Covid-19 : Et si le Gouvernement rendrait l’Exetat et Enafep gratuit ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *