Kinshasa : Le gouverneur Ngobila interdit le sit-in de Filimbi et Lucha

Par la Rédaction

Gentiny Ngobila, gouverneur de Kinshasa, capitale de la RDC n’autorise pas le sit-in des mouvements citoyens Lucha et Filimbi, prévu ce vendredi 4 septembre 2020 devant l’Ambassade du Rwanda. Objectif est de réclamer le départ de l’ambassadeur Vincent Kerga suite à ses propos sur les massacres des Congolais à Kasika dans le Sud-Kivu.

« Tout en saluant le mérite de votre démarche, je ne saurai prendre acte de votre activité qui, mais je regarde des restrictions édictées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ainsi que par les Autorités du pays, est susceptible d’entraîner une contamination massive de la Covid-19 », a répondu le gouverneur à la correspondance des mouvements citoyens.

Accusé de réception de l’hôtel de Ville à la lettre de Filimbi et Lucha

Gentiny Ngobila demande au Commissaire provincial de la police et le bourgmestre de la commune de la Gombe, chacun en ce qui le concerne, de prendre les dispositions conséquentes.

Dans leur correspondances adressée au gouverneur de la ville de Kinshasa mercredi 2 septembre, Filimbi et Lucha expliquent également que cette activité pacifique est organisée pour exiger la réactivation du rapport mapping concernant les violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commis en RDC entre 1993 et 2003, exiger la cessation des lances contre le Dr Denis Mukwege.

Read Previous

Kisangani /Lancement des épreuves hors-session de l’examen d’État 2020

Read Next

RDC : Marche de Filimbi et Lucha avant Kabila égale après Kabila

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *